Skip to main content

Full text of "PDF de Mehdi"

See other formats


Le jugement de celui qui commet un grand peche 

Toute la louange a Allah; nous Le louons et demandons Son aide et 
nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre 
nos mauvaises actions; celui qu'Allah guide personne ne peut l'egarer et 
celui qu'Allah egare personne ne peut le guider. 

J'atteste qu'il n'y a de divinite adoree avec verite qu'Allah, Lui Seul : II 
n'a aucun associe, et j'atteste que Mohammad JL- 3 Up ill JU est Son 
serviteur et Son Messager. 

La (traduction du sens de la) parole d'Allah dit : 

"O les croyants ! Craignez Allah comme II doit etre craint. Et ne 
mourez qu'en pleine soumission." 

[AH 'Imran : 3 : 102] 

La (traduction du sens de la) parole d'Allah dit : 

"O Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a crees d'un seul etre, 
et a cree de celui-ci son epouse, et qui de ces deux-la a fait repandre 
(sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah au 
Nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez Allah de 
romp re les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement." 

[An-Nisa : 4 : 1] 

La (traduction du sens de la) parole d'Allah dit : 



2 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

"O vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu'Il 
ameliore vos actions et vous pardonne vos peches. Quiconque obeit a 
Allah et a Son messager obtient certes une grande reussite." 

[Al-Ahzab : 33 : 71-72] 



Ensuite : 

La meilleure parole est la parole d'Allah et la meilleure guidance est la 

guidance de Mohammad ^L 3 <Op ill JU. Les pires choses sont celles qui 

sont inventees (dans la religion), et toutes les choses inventees (dans la 

religion), sont des innovations, et toutes les innovations sont des 

egarements, et tous les egarements sont en Enfer. 

Ceci etant dit : 

!jip4 01/ J,L*j J IS \^S tyli^j J\S J,l 2^L>Jrlj S^Jl Lai wUp <^jjj! f ^^iJ 
s.LvjJl Sj^« (^1) \Hr *^ L ^ (i-^J^-^j (^^^ u (^-^ j^-> ^- 0j4-^ ^* jf^" 

Jl 4**Jr!j { j*j£*\ 0%^}\) : J IS (J—J <uU AUl ^^ AUl Jj— j 01 S^* ^f J^J 

Chez les Gens de la Sunnah et du Consensus, les peches se divisent en 
petits peches et grands peches comme la (traduction du sens de la) 
parole d'Allah dit : 



N.d.t : Ou peches mineurs et peches majeurs. 

3 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

"Si vous evitez les grands peches qui vous ont sont interdits, Nous 
effacerons vos mefaits de votre compte et Nous vous ferons entrer dans 
un endroit honorable (le Paradis)". 

Sourate An-Nisa v. 31 . 

Et d'apres Abou Hourayrah que le Messager d'Allah ^L-j <uU is! J^> a dit: 

"De l'une des cinq prieres a l'autre et de la priere du vendredi a la 
priere du vendredi il y a une expiation pour ce qu'il y a entre elles 
(comme peches) si des grands peches ne sont pas commis" . 

Rapporte par Mouslim n°233. 

.,jp\st- wLPj jl Jo- aJ^- c-J, jl Ss-I^j 

Sil^ij cJ^ljiilj UjJlj Cj^ji-I s-y^j '(*- ? *^' <*-^j ',ji^j^ Jjip :yL>JI 2Ju^«T /^j 
.J^U^^I jjJj Ail! JjJ! U jJl> *^Mj cL^Jl JS'lj cjp- jou J^aJIj jjjil 

Et le grand peche est dans la definition connue chez les Gens de 
science: 

"Tout peche scelle par une malediction ou le feu ou la colere ou le fait 
de s'innocenter ou qui necessite une peine legale ou une menace 
specifique". 

Et comme exemples de grands peches : 



N.d.t : Journalieres prescrites. 

N.d.t : Traduction basee sur I'explication de ce hadith de SahTh Mouslim de Cheikh Mohammad bnou 'AIT bni 
Adam AI-ltiopTv.6 p. 166 et 167. 

4 | - 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

La desobeissance aux parents, couper les liens de parente, consommer 
de l'alcool, la fornication et les relations homosexuelles, le faux 
temoignage, tuer sans aucun droit, manger (de l'argent) de l'usure et 
juger avec autre que ce qu'Allah a revele sans pour autant rendre cela 
licite. 



JUp^I ,y OjSCj <jf *jsji Vj A*}\ Jj&I jj4^- Olp lg_^> kyjlj VI j&> V yL^Jl j 
.<_j^jjj! *^ jJ&3 4j \+&£ OS U Sj-L^Jl 

Et les grands peches ne sont expies que par le repentir chez la majorite 
des Gens de science et il n'est pas impossible qu'il y ait certaines actions 
vertueuses qui soient une expiation de tous les peches. 

^i .UL-li LJl^« 4jj^^oj c 0U.VI c _^iL5 t>*J^ ^1 ^l-o^-lj 2 -^l (1*1 oJ*^ : XjI 

L-^i C-tf 03 J*y ^P isl jS/ .oU.Vi J-^i ^ <J^i Xj cj-l&i 0U.VI 4J jyjo 

u^jJi-SJlj p-LIjIS s.^ 4^>-! j* a] -^ip j-ii} Jp- jot; L?L«Ji j JU$ jlcVI e^So! 

JjUil ^jru AJ^-V 1 «p-^l <i^" ^ C~jti .a^Jl sjj-^ (178) { jUvJ-b Alii stlSfj 

.(j^djUi^ [aJ^ *j> jlcVI cJus>j U>i> c-Jli ol^*J-l 

Le jugement de celui qui commet un grand peche sans le juger comme 
etant licite : 

5 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 
Premierement : 



La voie des Gens de la Sunnah et du Consensus est qu'il est un croyant 
qui a une Foi diminuee et ils l'appellent musulman pervers. lis ne lui 
attribuent done pas la completion de la Foi et ne nient pas (non plus) 
qu'il ait la base de la Foi car Allah Le Tres-Haut a affirme que celui qui 
commet un grand peche est (encore) un croyant en disant au sujet de 
celui qui tue autrui sans aucun droit (ce dont la traduction du sens est) : 

"Mais celui a qui son frere aura pardonne en quelque facon doit faire 
face a une requete convenable et doit payer des dommages de bonne 
grace". 

So urate Al-Baqarah v. 178. 

Allah Le Tres-Haut a done affirme la fraternite de la Foi entre le 
meurtrier et la famille de la victime. 

Et Sa parole (dont la traduction du sens est) : 

"Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation 
entre eux". 

Sourate Al-Houjourat v. 9. 

II leur a done affirme a tous deux l'attribut de Foi alors que tous deux 
s'entretuent. 



N.d.t : C'est-a-dire : une Foi complet 
3 N.d.t : Les deux groupes. 



6 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

s-Li 01 Aiil <j! _^gi Aill ojL^i l^i dJJi •-« CjjLs^i ^j 4J SjliS'^i LjaJI <J c_Ji^*5 
.^jL>«JJ Jg-ftJUlj jJl^«j (_5jL>cJ! aljj (d-U-i (Jlp oLjuLJ J 15 <u5lp ^.Li jjj <up Up 

Et cela a egalement ete rapporte dans la Sunnah prophetique : 

Dans le hadith de 'Oubadatou bnou As-Samit qu' Allah Le Tres-Haut 
1' agree que le Messager d' Allah ^L-j Up isl ^^U a dit alors qu'il etait au 
sein d'un groupe parmi ses Compagnons: 

"Pretez-moi allegeance sur le fait que vous n'associerez rien a Allah et 
que vous ne volerez pas et que vous ne forniquerez pas et que vous ne 
forgerez pas un mensonge ni devant vous ni derriere vous et que vous 
ne desobeirez pas au sujet de quelque chose de convenable ; celui parmi 
vous qui tiendra cet engagement aura sa recompense aupres d' Allah et 
celui qui commet quelque chose parmi ces choses interdites et qu'il 
aura ete chatie en raison de cela dans ce Bas-Monde, cela est pour lui 
une expiation et celui qui commet quelque chose parmi ces choses 
interdites mais qu'Allah a cache, son affaire revient alors a Allah : s'll 
veut II lui pardonne et s'll veut II le chatie. 

'Oubadatou bnou As-Samit dit : 

7 I P a g e 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

Nous lui pretames alors allegeance sur cela". 

Rapporte par Al-Boukhari et Mouslim mais la formulation est d' Al- 
Boukhari. 

03 ^b ^ ^ ^b uL5 ^b ^ ^ J^ ^i ^ J^ oL * f *" ! ^i 4 ^ J 15 

oi j Ju j^ oij 3j ob ^-^ <i^ ^b i3J ^b J^ 4/^ ^b 3J ^b °~^ "-V - ^b 

^i ijuM p-p, ob J^ ^ oo> lii ji _jji 0153 ji ^i ,jui jjg JU- j^ ob o,j 

"• > 

Lip Urj ^p <ui! f.Li 01 <Ula1I C-^ aj^Ji i^JxJy 01 <Jp (JupU-^l e*ift cJAi 

jUl Jj&l j^ OlSO 4j_^jS\j yiSvj 015" jJj 44^-1 J,l oy! ^>-T ^SJ cAjJLP s.Li 0}j C<UP 

Et dans les deux Authentiques d'apres le hadith d'Abou Dhar que le 
Prophete ^L-j <uU is! ^^ a dit: 

"II n'y a pas de serviteur qui ait dit : "La ilaha ilia Allah" et qui meurt la- 
dessus sans qu'il ne rentre au Paradis. 

Je dis : Et ce meme s'il fornique et vole ? 

II dit : Et ce meme s'il fornique et vole. 

Je dis : Et ce meme s'il fornique et vole ? 

II dit : Et ce meme s'il fornique et vole. 



N.D.t : La traduction correcte de cette attestation de Foi est : "Nul n'est en droit d'etre adore a part Allah". 

8 | P a g e 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

Je dis : Et ce meme s'il fornique et vole ? 

II dit : Et ce meme s'il fornique et vole et n'en deplaise a Abou Dhar ! 

Et Abou Dhar lorsqu'il rapportait ce hadith disait : 

Et n'en deplaise a Abou Dhar !" 

Ces ahadith indiquent done que celui qui commet un grand peche est 
sous La Volonte d'Allah : s'il veut II lui pardonne et s'il veut II le chatie 
mais sa derniere destination est le Paradis et s'il avait mecru en raison de 
son grand peche il aurait fait partie des gens de l'Enfer pour l'eternite. 

I X^> ( ^Jl JlS JlS <up (JL>J aAJI (C^j hir* <J>^ u** ^js^i 4j\j^ OU^-aj ^\s- LJ JlJI \J\ 
j-*j ^t>j^i up- j^-^ ^j^i X? '•cyy 3*3 ($& ^~ Q>^ Q& ^) : (*-^J *^* *^ 

<uLc! 01 ^^ J-i b\£j\ vs- ^aj Ui c p-L-^j c^jl^Jl aljij (j^ j-*j U-J^t i> 

^^ojj o-pU-S/i oS/ 45"aju^ ^jj <up oU.^1 jjj jL oUa> ^k> ^ -J- 4 ^ j-J 

Ji Oj^SOl c_^S\jJ» jLc^l oLJb ,/»» ■/»•■'! OJ«-> L«wU c Wa*J I g ■/■**; uw_5 ' '■^*.' * £ •^*. < 

Tandis que la preuve sur la diminution de sa Foi en raison de son grand 
peche : 

D'apres Abou Hourayrah qu'Allah Le Tres-Haut l'agree que le 
Prophete ^L-j <uU is! J^> a dit: 



N.d.t : Voir I'explication de SahTh Mouslim de Cheikh Mohammad bnou 'AIT bni Adam AI-ltiopT v. 3 p. 150 et 
suivantes. 

9 | Page 



WM Le jugement de celui qui commet un grand peche 

"Le fornicateur ne fornique pas en etant croyant et celui qui boit de 
l'alcool ne boit pas de l'alcool en etant croyant et le voleur ne vole pas 
en etant croyant et il ne prend pas quelque chose publiquement et de 
force et avec predominance en etant croyant". 

Rapporte par Al-Boukhari et Mouslim. 

Done, lorsque la Foi lui a ete niee, e'est une indication que sa Foi n'est 
pas complete et que Ton ne croit pas qu'ici que la negation de sa Foi est 
une negation de toute sa Foi car les ahadith s'expliquent les uns les 
autres et se clarifient les uns les autres. 

Done, comme des textes authentiques affirment que celui qui commet 
un grand peche est (malgre cela) un croyant, e'est une indication que la 
negation de la Foi n'est qu'une negation de la completion de la Foi 
obligatoire et pas une negation de la base de la Foi. 

Et trois groupes egares s'opposent sur ce point aux Gens de la Sunnah et 
du Consensus et ce sont Al-Khawarij et Al-Mou'tazilah qui sont (tous 
deux) les (groupes) extremistes et les Mourjiah qui sont les laxistes. 

: a&^JJ ^1* :Ui; 

i jMkJl y&lli JjiJl IJLaj cU«i Ajji^o AJlcl ^y^i i c OU.^1 J^l^j^. y> IjJli 
.^•UaJl tJtLJl f^*)/ 4^>jUij .jT^ailj 4^Jl j^ ^j-s^Jl OJ^Ap <CLoUal 



N.d.t : Traduction conforme a I'explication de Cheikh Mohammad bnou 'AIT bni Adam AI-ltiopT v. 2 p. 330. 

10 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

.4^ yg nib ,/? a ^ V 4j| 

Deuxiemement: 

La voie des Mourjiah: 

lis ont dit qu'il est croyant d'une Foi complete et que son grand peche 
ne diminue en rien sa Foi et la faussete de cette parole est claire car elle 
entre en contradiction avec des dizaines de textes du Coran et de la 
Sunnah et car elle entre en contradiction avec le consensus des pieux 
predecesseurs. 

La raison de leur egarement est qu'ils croient que les actions vertueuses 
ne font pas partie de la realite de la Foi mais de plus ils ont dit que la Foi 
n'est qu'une croyance du cceur et une parole de la langue et done pour 
eux la Foi n'augmente pas en raison d'actes d'obeissance comme elle ne 
diminue pas en raison d'actes de desobeissance. 

<y *r^ J OiS'^by jj.i oL. ISjj caIII ja <d U-_/£ jS*\ 'iyiS'LJJLJl j yl5"y> IjJlS 

.OjJJ-I (j*y j-»j Jji u^- 3^ Q,ji ^) p~^J 4 a^ p ^ <J^ dyf *Lfj}\ ^jSy^S 
.tiiT 4jLo ^ji; UToU.^1 J*=>t V ^^-IjJ! jU.^1 JL^j jLo ^1 jl oJLJl *-gi3 

11 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 
Troisiemement: 



La voie des Khawarij : 



lis ont dit qu'il est mecreant dans ce Bas-Monde de la grande 
mecreance qui le fait sortir de la religion et s'il meurt sans se repentir il 
est alors dans l'Au-Dela parmi les gens de l'Enfer et ce de maniere 
eternelle et nous cherchons refuge en Allah contre cela. 

lis se sont egares car ils se sont detournes de la comprehension des pieux 
predecesseurs en ce qui concerne les textes de menaces comme la parole 
du Prophete ^L-j ^ is! Jl*?\ 

"Le fornicateur ne fornique pas lorsqu'il fornique en etant croyant". . . 
jusqu'a la fin du hadith. 

La comprehension des pieux predecesseurs est que la negation est liee a 
la completion obligatoire de la Foi et pas a la base de la Foi comme 
nous l'avons explique precedemment. 

l5^ui *.xlLs- c^AJl ji>} JUi UJ> cJIj V ay«-^ J,i ^/^ *— ** Lcj J^-j J^ <^ 

.jjUsJi ^ (2) { ^js pi^j jiif 



12 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 



Quatriemement : 



La voie des mou'tazilah qui donnent a celui qui commet un grand 
peche un degre dans ce Bas-Monde entre la mecreance et la Foi et l'ont 
done fait sortir de la Foi mais ne l'ont pas fait rentrer dans la mecreance. 

Quant a l'Au-Dela il est (selon eux) en Enfer eternellement. 

lis sont done en conformite avec les Khawarij en cela. 

Alors qu'Allah n'a divise les gens qu'en deux categories sans y avoir une 
troisieme (categorie) en disant (ce dont la traduction du sens est) : 

"C'est Lui qui vous crees. Parmi vous (il y a) mecreant et croyant". 

Sourate At-Taghaboun v. 2. 

cL-k^ j <A^\y ^SJj j^J yiSo ( yS Jl£S\ Jo*-?, y&i ,y* j$> fjJl \^\j>) <3j 

d\ Jjij Cf^3 i YHyj ^3^- W^ OlS'lil 4-o_LJ.I 2jjjJlJ y&j j-*5j c[jj-«ji-! *-~j jJl 

J,l ^Li^v^« 141^^31; JU-I J^2j Ujj c li>*>bti~« b ^r^j yLxil ,/**; Jj^aj jji>^ lA^i 

Et de nos jours sont apparus (des gens) qui jugent mecreant en fonction 
de certains grands peches (commis) comme ceux qui jugent mecreant 

13 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

"celui qui relate ses peches dans une cassette" et ceux qui jugent 
mecreants "ceux qui ont des transactions avec les banques en 
contractant des prets usuraires" et ceux qui jugent mecreants "ceux qui 
possedent des hotels ou de l'alcool est vendu" et comme ceux qui 
jugent mecreant "l'etat musulman si des banques usuraires s'y trouvent" 
et comme ceux qui disent :"le pire des peches par lequel Allah a ete 
combattu su Sa terre est la distribution de drogues" et d'autres paroles 
qui sont trop nombreuses que pour etre poursuivies. Cela est done de 
juger mecreant en raison de certains grands peches commis et pas en 
raison de les avoir juges licites et il se peut que cela va aller meme pour 
certains de ceux-la dans le futur jusqu'a juger mecreant en raison d'un 
grand peche commis de maniere absolue comme les Khawarij (l'ont 
fait) et nous cherchons refuge en Allah contre cela. 

. JL^pS/I J^ ^Ij JU-^I JjU JJ ^y!l J! jIaJI j i)l i)ti l^« ^^ Jbl 

Et avant de conclure mon propos je voudrais attirer l'attention sur deux 
points: 



14 I Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

> Le premier : 

L'obligation d'etre sur ses gardes quant a tous les peches et surtout les 
grands peches car ils vouent a la perdition et a perir. Et beaucoup de 
ceux qui meurent sans s'en repentir sont chaties par Allah Le Tres-Haut 
dans leurs tombes et apres leur resurrection et nous demandons a Allah 
la preservation et la securite. Et que ceux qui ont ete eprouves par des 
peches qu'ils craignent Allah et se precipitent a se repentir avant que les 
temps de vie n'arrivent a leurs fins et que les actions ne soient scellees. 

: aj\s}\ 

JTy^J S^U^-I J*iJl *j£ Jl^jJj yi ^ CXr? J^Ui^b q^ OU 4^-L^ 

^gii L« (j^jjJl o*^L^« •-« lj^**j Olj cLfo^ Ug-ajj j!« c2_l«J| Ap LiJj j! <d)l JL*J 

gpLbll ^ Jt yip 

> Le deuxieme: 

Le fait de juger un peche comme etant licite c'est de croire qu'il est 
licite et c'est done une chose du domaine de l'invisible que Ton ne peut 

15 | Page 



Le jugement de celui qui commet un grand peche 

savoir que si la personne elle-meme le dit de sa langue; et done si elle 
dit de maniere explicite que e'est licite e'est alors mis en evidence si ce 
n'est pas le cas alors non. Et si le simple fait de commettre (ce peche) 
etait de le juger licite alors toute personne qui aurait commis un grand 
peche serait mecreante et cela est clair et toutes les louanges reviennent 
a Allah. 

Nous demandons a Allah qu'Il nous affermisse sur la Sunnah et qu'Il 
fasse que nous en ayons la science et qu'Il nous preserve des egarements 
des epreuves ce qui en est apparent et ce qui en est cache et qu'Il guide 
ceux qui sont egares parmi les musulmans et qu'Il nous fasse prendre 
ainsi qu'a eux Son Droit Chemin ; II certes Le Tres Genereux et Le 
Donateur Tres Genereux. 

Et que les Prieres d'Allah et Ses Salutations et Ses Benedictions soient 
sur Son serviteur et Son Messager Mohammad ainsi que sur ses proches 
et sur ses Compagnons. 

'Ali bnou Yahya Al-Haddadi. 



Source: 



http://www.haddady.com/ra_page_views.php?id=36&page=2&main=2 



16 | Page